Histoire des tremblements de terre au Pakistan – Pakistan


LAHORE (Web Desk) – Au moins huit personnes ont été tuées et plus d'une centaine ont été blessées dans le séisme de magnitude 5,8 qui a secoué Azad Cachemire et d'autres régions du Pakistan le mardi 24-09-2019.

Plusieurs maisons, magasins et bâtiments se sont effondrés dans différentes parties de l'Azad Cachemire.

Le département de météorologie a indiqué que, selon son évaluation préliminaire, l'épicentre du séisme de magnitude 5,8 était situé près de la ville montagneuse de Jehlum dans la province du Punjab.

"Le séisme a eu une profondeur de 10 km et a été ressenti dans la plupart des régions de Khyber Pakhtunkhwa, dans la province du Pendjab. Le plus touché a été Mirpur, Azad Cachemire", a déclaré le météorologue en chef Muhammad Riaz.

Vous trouverez ci-dessous une chronologie de tous les principaux tremblements de terre qui ont frappé le Pakistan.

Le 31 janvier 2018, un tremblement de terre de magnitude 6,1 a secoué diverses parties du Pakistan, dont Quetta, Karachi, Lahore, Islamabad, Peshawar, Charsadda, Murree, Sargodha, Shangla, Haripur et Gujranwala.

Selon le United States Geological Survey, l'épicentre du séisme, qui a également été ressenti dans certaines régions de l'Inde et du Cachemire, était situé à 35 km au sud de Jarm, en Afghanistan.

Un séisme de magnitude 6,3 a touché plusieurs régions du Baloutchistan, notamment Gwadar, Makran et Pasni. Les habitants des zones touchées ont été réveillés et ont quitté leurs maisons, terrorisés et sous le choc. Cependant, aucun dégât ni victime n'a été signalé.

Le 10 avril 2016, un séisme de magnitude 7,1 a secoué des parties de Khyber Pakhtunkhwa et du Punjab, semant la peur et la panique parmi les habitants qui ont quitté des bâtiments pendant la durée du tremblement de terre de près de trois minutes.

Six personnes sont mortes des suites de glissements de terrain, 27 ont été blessées et au moins 20 maisons ont été endommagées.

Le 26 octobre 2015 , un puissant séisme de magnitude 7,7 a touché les principales villes du Pakistan, y compris les régions du nord. De fortes secousses ont également été ressenties à Kaboul et à New Delhi.
Le séisme, qui a duré au moins une minute, a secoué des bâtiments à Islamabad, Kaboul et New Delhi, poussant les gens à se précipiter dans les rues.

Le 24 septembre 2013, un violent tremblement de terre a frappé le Balochistan, faisant plus de 800 morts, blessant des centaines de personnes et détruisant des milliers de maisons dans la province du sud-ouest.

Le 16 avril 2013, Quetta a été secouée par un puissant séisme d'une magnitude de 7,9 magnitude, qui a provoqué des secousses dans différentes régions du Pakistan, d'Iran, d'Inde et de certains pays du Golfe. L'épicentre du séisme se trouvait dans la région de Sarawan en Iran, proche de la frontière entre le Pakistan et l'Iran. Environ 34 personnes auraient été tuées et 80 autres blessées, ainsi que 10 000 maisons endommagées par le tremblement de terre.

Le 4 avril 2013, un tremblement de terre a frappé les régions du nord du Pakistan, y compris les FATA, d'une magnitude de 5,4.

Le 17 février 2013, Un séisme de magnitude 5,5 a frappé les régions du nord du Pakistan, y compris la FATA. Les régions où les secousses ont été ressenties comprennent les régions de Nowshera, Peshawar, Malakand, Shangla, diverses régions des régions tribales du Gilgit et du Baltistan, du Lower Dir et du Khyber.

Le 29 décembre 2012, Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la région de Hindu Kush en Afghanistan et des secousses ont été ressenties dans certaines régions du Pakistan.

Le 18 juillet 2012, un séisme modéré de magnitude 5,7 a secoué plusieurs régions du pays. Son épicentre était à Koh Hindukush, selon le bureau rencontré. Le tremblement de terre a duré quelques secondes, mais aucune victime n’a été signalée.

Le 12 juillet 2012 , un séisme de magnitude 6,1 a affecté les régions septentrionales d’Islamabad, de Rawalpindi, du PK et du Punjab. L'épicentre a été calculé à 194 km de profondeur dans la chaîne de Hindukush, mais aucune perte n'a été signalée.

Le 25 mai 2012 , un tremblement de terre de faible intensité a touché Quetta et ses environs. Aucune victime n'a été signalée.

Le 12 mai 2012, un séisme de magnitude moyenne a secoué des quartiers de Sorab à Quetta. Aucune victime n'a été signalée.

Le 19 janvier 2012, un séisme de magnitude moyenne (de magnitude 4,5) a duré 30 secondes et a affecté les régions de Quetta, Ziarat, Khanozai, Pishin, Harnai, Qila Abdullah et Toba Achakzai. L'épicentre du séisme se trouvait à 90 kilomètres de Quetta, dans la région d'Achakzai, dans le district de Ziarat. Aucune victime n'a été signalée.

Le 15 mai 2011 , un léger tremblement de terre a secoué différentes parties de Khaber Pakhtunkwa et de la capitale fédérale. La magnitude du séisme était de 4,7 et son épicentre avait 41 km de profondeur et 64 km au nord-ouest de Mansehra. Aucune vie n'a été perdue.

Le 3 avril 2011, Karachi a été secoué par deux tremblements de terre simultanés en sept heures – le premier mesurant 2,8% et le second 4,7 magnitude. Aucune victime n’a été signalée à la suite du séisme.

Le 22 janvier 2011, des secousses modérées ont secoué Islamabad et les régions du nord du Pakistan. L'épicentre se trouvait à 188 km au nord d'Islamabad, dans le district de Faizabad.

Le 20 janvier 2011, Un autre séisme d'une magnitude de 7,4 a secoué Quetta avec un épicentre situé à 1,5 km au nord-ouest du district de Kharan au Baloutchistan. Plus de 200 maisons ont été endommagées.

Le 18 janvier 2011, un séisme d'une magnitude de 7,2 a touché des zones du sud-ouest du Pakistan, faisant plusieurs morts et 200 bâtiments au Baloutchistan. L’épicentre du séisme se trouvait à 50 km à l’ouest de Dalbandin.

Le 28 octobre 2010, Des secousses sismiques ont été ressenties dans différentes régions de Khyber Pakhtunkhwa, du Punjab, de l'Azad Kashmir et d'Islamabad. Le tremblement de terre mesuré 5.3.

Le 18 janvier 2010, un séisme de magnitude 7,4 a frappé Karachi et a duré environ une minute. Le séisme, dont l'épicentre se trouvait à 55 km à l'ouest de Dalbandin, n'a pas fait de victimes.

Le 28 octobre 2008, Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,4 a touché Quetta et ses environs, faisant 160 morts et 370 blessés au Baloutchistan. Plusieurs maisons ont également été détruites à la suite du séisme. L’épicentre du séisme se trouvait à 60 km au nord-est de Quetta.

Le 8 octobre 2005, un séisme de magnitude 7,6 a frappé les régions du Cachemire et du Nord. Le séisme a fait plus de 80 000 morts, 200 000 blessés et plus de quatre millions de personnes sans abri. Le séisme principal a été suivi par plus de 978 répliques au 27 octobre.

Sur…

Laisser un commentaire