Nouvelles | Types de technologie | Histoire de CBC


L’hélicoptère d’information SKY 5, de WRAL-TV, est le premier hélicoptère de Caroline du Nord consacré au rassemblement d’informations télévisées à plein temps. L'avion est entré en service le 31 juillet 1979 et, très rapidement, il ne couvrait pas seulement les informations mais il participait activement à de nombreuses histoires. SKY 5 a pris part à des recherches et des sauvetages spectaculaires, couvert des tempêtes et des ouragans dévastateurs et assisté les forces de l'ordre sur demande.

Le directeur général de WRAL-TV, John Greene, a déclaré dans un article paru dans le magazine Tar Heel Aviation en 1981: «SKY 5 n’est pas un gadget. CE QU'IL EST, est une autre démonstration de notre engagement pour les nouvelles. Nous avons fixé notre objectif. Nous voulons fournir la meilleure couverture, pas seulement dans le triangle, mais dans l'état. SKY 5 est une façon de le faire. "

WRAL-TV dessert une région diversifiée de 22 comtés de la Caroline du Nord. Le moyen le plus rapide de couvrir les dernières nouvelles est l’air, mais grâce à sa capacité de survoler une scène en orbite, SKY 5 offre une perspective visuelle dégagée et souvent excitante.

John Greene, qui a sélectionné le premier hélicoptère de WRAL, a déclaré «Nous voulions sécurité et performance». Après avoir consulté les pilotes et les exploitants d’hélicoptères, il a donc été décidé d’acheter l’hélicoptère Hughes 500 D. Le système de rotor principal à cinq lames de Hughes offrait une plate-forme très stable à un photographe pour la réalisation de vidéos stables. Le modèle 500 D était rapide et maniable. En fait, l'hélicoptère Hughes 500 était souvent qualifié de «Ferrari des cieux».

Pour faciliter l’utilisation du nouvel avion, WRAL-TV a demandé à ce qu’un hélistop – une plate-forme sans installation d’alimentation en carburant ni d’entretien – soit situé au-dessus d’un de ses bâtiments sur le boulevard Western. Cette demande a été approuvée par le conseil d’ajustement de Raleigh. L’hélistopostage a permis au pilote de piloter le SKY 5 depuis son hangar de l’aéroport de Raleigh / Durham jusqu’à la station afin que les équipes de nouvelles puissent monter à bord et réagir rapidement aux dernières nouvelles.

Le premier SKY 5 était alimenté par une turbine et atteignait régulièrement une vitesse de croisière de 165 km / h. L’hélicoptère pouvait transporter confortablement quatre personnes, y compris le pilote. Cependant, il y avait généralement un photographe assis à l'avant avec le pilote et un journaliste assis sur le siège arrière.

La couleur et le schéma graphique du premier SKY 5 étaient uniques. Le système de «rayures de bourdons» était l’un des six systèmes proposés par Hughes Helicopters. La couleur bleue dominante représentait l'armée de l'air du pays auquel l'hélicoptère était destiné à l'origine – l'Arabie saoudite. Cependant, les Saoudiens ayant réduit leur commande initiale, la Capitol Broadcasting Company a alors acheté l’appareil qui allait bientôt devenir SKY 5.

Le directeur de la promotion de WRAL, Steve Grissom, a créé une campagne marketing qui a suscité l’enthousiasme des téléspectateurs de TV 5. Des panneaux d'affichage dans l'est de la Caroline du Nord disaient: «Le ciel n'est pas la limite!» Et «Cherchez le ciel 5!». Lorsque SKY 5 a été mis en service en 1979, les téléspectateurs de WRAL n'en ont pas eu assez et peu après le premier hélicoptère de l'état a été aussi bien connu et populaire que les personnalités sur les ondes de WRAL.

Les trois premiers pilotes de SKY 5 étaient des vétérans de l’aviation militaire. Randy Watkins a été le premier pilote à piloter le SKY 5 à temps plein. Randy était un adjudant dans l'armée et a servi pendant 12 mois au Vietnam, après quoi il a été affecté à Fort Bragg. Watkins a quitté le service en 1976 et a volé dans la garde nationale de la Caroline du Nord. En 1978, il se lance dans l'aviation commerciale et, dix mois plus tard, se voit proposer le poste de pilote pour SKY 5.

Watkins a envoyé des équipes de presse dans des endroits proches de l'État, fournissant des vues aériennes allant de scènes d'épaves de trains à des dégâts causés par la tempête. Il a également aidé les équipes de secours à la recherche d'enfants perdus. Randy a quitté WRAL à la fin de 1981 et a poursuivi sa carrière de pilote dans l’aviation commerciale.

Après le départ de Watkins, le WRAL a embauché le pilote vétéran Mike Allen en janvier 1982. En tant que pilote, Mike a apporté un visage, une voix et une personnalité à SKY 5.

Allen a servi comme officier dans l'armée américaine pendant six ans. Il a suivi une formation de vol pour l'hélicoptère UH-1 «Huey» et a ensuite piloté les grands hélicoptères Chinook. Le capitaine Allen a servi au Vietnam de 1968 à 1969 où il a remporté l'étoile de bronze et 21 médailles aériennes.

Après le Vietnam, Allen est entré dans l'aviation civile et a piloté des hélicoptères pour des opérations de maintien de l'ordre / de recherche et de sauvetage en Californie. Il a également piloté des missions de lutte contre les incendies de forêt dans les États de l'ouest ainsi que des expéditions géologiques dans des régions éloignées de l'Alaska.

Mike est arrivé à WRAL-TV en janvier 1982 avec plus de 11 000 heures de vol d'expérience à son actif. Il a apporté une nouvelle dimension à SKY 5 en ajoutant le rôle de journaliste au travail de pilote. Pendant le segment météo de WRAL, Bob DeBardelaben parlait souvent à Mike, tandis que SKY 5 offrait une «fenêtre météo» en direct permettant aux téléspectateurs de voir la formation de nuages ​​ou les dégâts causés par les tempêtes.

Mike Allen a quitté WRAL au début de 1984 et a poursuivi sa carrière de pilote avant d'entrer finalement au ministère en tant que ministre presbytérien ordonné.

Frank Beall est devenu le prochain pilote SKY 5 et a rejoint l’équipe WRAL à la fin de 1984. Beall a brièvement piloté le WRAL original, mais a rapidement pris le commandement du prochain hélicoptère portant la désignation SKY 5. Le deuxième SKY 5 est entré en service le 7 décembre 1984. Il s’agissait d’un autre modèle Hughes 500 D, mais il était équipé d’un turbomoteur plus puissant qui l’a rendu plus rapide et d’une avionique améliorée pour aider le pilote à naviguer plus facilement vers des endroits éloignés.

Comme les deux précédents pilotes de SKY 5, Beall a appris à piloter dans l'armée. Le Capitaine de l'armée américaine Frank Beall a piloté au Vietnam comme éclaireur dans un hélicoptère d'observation léger, version SKY 5 de l'armée. L'hélicoptère de Beall a été abattu et il a été blessé le 5 juin 1972. Il a été arrêté par un autre hélicoptère. aussi bien. Beall a survécu aux deux accidents et a remporté le Purple Heart. Après sa libération, il a volé dans l'aviation civile jusqu'à son embauche par WRAL.

En tant que pilote, Frank n’était pas une personnalité régulière de l’émission, mais il offrait parfois des observations spirituelles de SKY 5 pendant les bulletins météorologiques de la station. Il a également continué à établir une relation solide avec les organismes chargés de l'application de la loi et a …

Laisser un commentaire