Histoire de Bloomberg New Energy Finance (Série d'entretiens avec Michael Liebreich)


Biomasse

Publié le 25 mai 2015 |
par Zachary Shahan

25 mai 2015 par Zachary Shahan


Une des choses qui m'a beaucoup intéressée d'entendre parler de Michael Liebreich lors de notre longue discussion autour d'un dîner à Abu Dhabi (pendant la semaine de la durabilité d'Abou Dhabi) a été à l'origine de Bloomberg New Energy Finance et de sa croissance après une entreprise modeste (initialement appelé New Energy Finance) à un leader mondial (ou la leader mondial) pour des informations sur les marchés des énergies propres et des véhicules électriques.

L’un des liens amusants avec moi a été que le premier type sur lequel Michael ait eu à travailler est un programmeur polonais (au cas où vous ne le sachiez pas, je vis en Pologne depuis plusieurs années).

Comme dans le cas des fondateurs de nombreuses startups, Michael portait de nombreux chapeaux afin de placer New Energy Finance sur le devant de la scène – de la structuration de la base de données à la réalisation d'appels de vente, en passant par l'actualité du secteur, etc. Il est clair que sa performance multi-rôles a fonctionné, car la société a été rachetée par Bloomberg pour devenir Bloomberg New Energy Finance en quelques années à peine, et elle se distingue essentiellement par le haut niveau d’information qu’elle offre.

Bien entendu, le sang des stagiaires a également contribué à la croissance de la société, comme le décrit Michael avec humour:


Mots clés: bloomberg, BNEF, Émissions de CO2, Interviews, Michael Liebreich, Réduction des déchets


A propos de l'auteur

Zachary Shahan Zach essaie d'aider la société à s'aider elle-même (et d'autres espèces). Il passe le plus clair de son temps ici CleanTechnica en tant que directeur et rédacteur en chef. Il est aussi le président de Média important et le directeur / fondateur de Obsession EV et Amour solaire. Zach est reconnu mondialement en tant qu'expert en véhicules électriques, en énergie solaire et en stockage d'énergie. Il a présenté des conférences sur les technologies propres lors de conférences en Inde, aux Émirats arabes unis, en Ukraine, en Pologne, en Allemagne, aux Pays-Bas, aux États-Unis et au Canada.

Zach a des investissements à long terme dans TSLA, FSLR, SPWR, SEDG et ABB. Après des années consacrées à la protection solaire et aux véhicules électriques, il a tout simplement confiance en ces entreprises et a l'impression qu'elles sont de bonnes entreprises de technologies propres dans lesquelles investir. Mais il n'offre aucun conseil professionnel en investissement et ne saurait être tenu pour responsable de votre perte d'argent, alors ne vous précipitez pas.



Laisser un commentaire